Avec Le Classico organisé, Jul entre dans la légende

by France Missud 

Classico organise France Missud A la menthe

 

En tant que parisienne exilée à Marseille, quand j'ai vu que Jul avait sorti un nouvel album réunissant des artistes des deux villes, forcément, ça m'a intriguée. Le principe ? Enterrer la guéguerre footballistique légendaire en faisant collaborer des rappeurs des différentes régions. Ce mec est un génie. Ça se confirme.

 

Classico organise France Missud A la menthe Jul

 

Jul, pour ceux qui reviendrait d'une retraite digitale ayant duré près d'une décennie, c'est ce rappeur marseillais atypique qui s'amuse à mixer de l’électro avec du rap léger et positif. Si ça fait des années qu'il nous régale à enchaîner les tubes, que je ne peux même plus compter, cette fois Jul a vu grand. Très grand. Il rigole pas le gars. Dans Le Classico organisé il réunit pas moins de 157 rappeurs des bouches-du-Rhone et de la région parisienne. Ouais, 157 vous avez bien lu. 157 artistes réunis ça donne 30 titres. Jul c'est une putain de machine. Un jour faudra quand même qu'il nous dévoile son secret pour créer autant de sons en si peu de temps.

Classico organise France Missud A la menthe




Jul, je le surkiffe depuis ses débuts avec « Tchikita ». Moi, je m'en foutais pas mal que ça soit peu travaillé (que l'on croit), qu'un mot sur 2 n'existe pas, ou qu'il ne fasse aucun effort pour se montrer présentable. Le but quand j’écoute un truc ? Que ça me touche, d'une façon ou d'une autre. Le cœur, le cerveau ou le popotin, peu importe. Et avoir la même éducation, n'en déplaise aux rageux, c'est pas obligatoire. Jul, qu'on le veuille ou non, il a apporté un vent de fraîcheur et de non prise de tête au rap français. Je sais même pas si on doit le classer dans cette catégorie-là, d’ailleurs, pour tout vous dire. (C'est pas parce qu'il joue au gros dur dans certains de ses clips que c'est pas de la variet', hein...). Bref, ça fait 7 ans que je le suis, et, « Bande organisée » – son dernier tube révolutionnaire par son format et son style – je l'ai passé en boucle pendant des mois, manigançant même de vrais putschs (ouais, j'ai vérifié, ça prend un « S » au pluriel) lors des soirées techno de mes potes pour la passer en scred. Alors, quand Le Classico organisé est sorti, il avait intérêt à se placer à la hauteur de mes attentes. Bon, bah, il les a dépassées. Oui, oui.


Le style de Jul c'est, comment dire, pas de la grande musique, pas de grandes paroles, mais un genre de mélange intelligent entre rythme entraînant, message positif (mais de la street quand même) qui te met direct de bonne humeur et qui réunit toutes les classes sociales. Déjà rien que pour ça on pourrait lui décerner le prix Nobel de la paix, moi j'vous l'dis. Jul, il kiffe la vie, il juge pas, il s'en fout de son image ou de la célébrité, il veut juste faire des sons que les gens apprécient (et de la thune, sûrement, mais qui peut le blâmer?). Bref, c'est un mec au grand cœur qui prône de bonnes valeurs mais gardant tout de même les codes des cités, ou devrais-je dire des quartiers nord de Marseille (car, non, ce n'est pas tout à fait pareil). Jul, c'est the guy next door version caillera. Un médiateur de rue en somme. Et ces gars, c’est des vrais, personne ne peut le nier.


Avec Le Classico organisé, Jul a niqué le game comme on dit. Car ce qui lui manquait c’était peut-être la légitimité des grands, l'élégance des paroles recherchées. En invitant sur son album des artistes confirmés, qu'on ne présente plus, tels que Oxmo Puccino, Kenny Arkana ou encore Youssoufa... il a ajouté de la poésie et de la profondeur à la liste de ses qualités. Entre les titres légers, vites faits bien faits, que lui et sa bande ont l’habitude de produire, on trouve de vrais petits bijoux réunissant belles mélodies et paroles percutantes comme : « Légendaire », « Amour et paix » ou bien « C'est pas un film ». Il manquait que ça à Jul pour entrer dans la légende. Si ce n’était pas déjà fait.



 

Attention ! Si vous êtes comme moi et avez commencé par écouter le titre éponyme « Le Classico organisé » (étrange copie de « Bande organisée » en moins bien) qui passe à la télé, ne vous fiez pas à cette première impression « bof bof ». Les autres titres sont incroyables pour la plupart. Vous allez devenir accro !


En tout cas, moi, en tant que bonne obsessionnelle monomaniaque que je suis Le classico organisé je l'ai déjà poncé jusqu'à la muerte. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés